Fille ou garçon : destin de l’embryon ou choix de l’enfant ?

Posted on juillet 25th, 2014

Vendredi 21 Novembre 2014

6, rue Albert de Lapparent – Paris 7e

 

La question de l’identité sexuée a souvent été amalgamée avec celle de l’orientation sexuelle. Nous voudrions, dans cette journée, nous centrer sur une réflexion approfondie à l’écart des discussions passionnelles. Plutôt que d’affirmer que tout est biologique ou social, il nous faut travailler à éclaircir la confusion et comprendre comment s’articulent réalité biologique, psychologique et sociale.
Notre expérience de professionnels de la santé mentale nous a fait connaître des situations d’intersexuation ou de dysphorie de genre, douloureuses tant pour les parents que pour les enfants, où un choix de l’identité sexuée sociale est apparu comme un droit humain pour la personne. Passer à une généralisation de ce droit pose d’autres questionnements. En affirmant qu’il appartiendrait à tout enfant de décider d’être garçon ou fille, on ne tient compte ni de la réalité biologique ni de la dimension du développement.